Pin It

[Histoire] Le test des 3 passoires

jan 12, 2013 par

[Histoire] Le test des 3 passoires

Voici l’histoire du test des 3 passoires que Socrate aimait adopter.

Socrate avait une haute opinion de la sagesse. Quelqu’un vient un jour trouver le grand philosophe et lui dit :

- Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami ?

- Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j’aimerais te faire passer un test, celui des 3 passoires :

- Les 3 passoires ?

- Mais oui, reprit Socrate. Avant de me raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l’on aimerait dire.

C’est ce que j’appelle le test des 3 passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?

- Non. J’en ai simplement entendu parler…

- Très bien. Tu ne sais donc pas si c’est la vérité.

Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire.  La deuxième passoire est celle de la bonté. Ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bon ?

- Ah non ! Au contraire.

- Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n’es même pas certain si elles sont vraies.

Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire.  La troisième passoire est celle de l’utilité. Est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ?

- Non. Pas vraiment.

Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai, ni bien, ni utile… Pourquoi vouloir me le dire ?

Moralité

Vous connaissez probablement le dicton disant « tournes 7 fois ta langue dans ta bouche avant de parler« . Je suis partisan de « agis et rectifie après« . C’est une règle anti-procrastination permettant d’avancer dans ses projets beaucoup plus rapidement et sans attendre les conditions parfaites. Néanmoins, cet outil est à utiliser avec précaution.

Parfois, une action ne peut vous apporter que du négatif. A l’image de cette personne voulant dire à Socrate quelque chose qui est ni vrai, ni bien, ni utile. Que peut-il advenir par la suite ? Au mieux, ça tombera dans les oubliettes. Au pire, cela se retournera contre lui, parfois avec une violence qui lui fera regretter toutes les médisances qu’il a pu dire depuis qu’il est venu à la vie.

Le test des 3 passoires permet de vérifier si cela vaut vraiment le coup que vous ouvriez la bouche pour ce que vous vous apprêtez à dire…

Cette histoire nous apprend qu’il est essentielle d’agir toujours dans un but et un but qui est bon et positif.

La passoire de la vérité a moins d’importance selon moi. On ne peut toujours tout savoir. Si tout le monde attendait d’être persuadé de faire bonne route dans tous les domaines de sa vie, le monde n’avancerait pas beaucoup. En revanche, allier l’utile à l’agréable est un principe qui vaut de l’or.

La prochaine fois que vous vous appréterez à dire quelque chose qui n’est ni vrai, ni bien, ni utile, pensez au test des 3 passoires :)

Dorian

Retour aux histoires inspirantes

(Visited 14 time, 1 visit today)

11 Commentaires

  1. Je trouve ce test tout simplement excellent… quand on se rend compte que parfois des broutilles sans importance peuvent avoir une incidence néfaste pour soi ou autour de nous… cela laisse à réfléchir.

  2. Bonjour Dorian,

    Ce test permet de ne pas prêter l’oreille à tous les « On dit » Bien d’accord. Ta parenthèse sur la procrastination ne concerne que tes actions, alors là, je suis d’accord aussi.

    Amicalement

    Charlotte

  3. Dorian

    Exactement, cela laisse à réfléchir.. :)
    Ce test me fait penser au premier des accords toltèques : surveille ta parole. Muy importante !

    Dorian

  4. Bonjour Dorian,
    Je connaissais ce test mais c’est toujours bon de le relire! Il arrive souvent qu’après coup on s’aperçoive qu’on a ouvert la bouche trop tôt, ce n’est pas toujours facile.

  5. Bonjour Dorian,
    J’adore cette métaphore et je l’utilise souvent quand j’entends des gens qui critiquent et colportent des rumeurs !
    Merci de ce partage !
    Prends soin de toi
    Luc Mister No Stress

  6. Merci de me rappeler cette histoire que j’avais oubliée… Je trouve qu’elle est très parlante en ce qui concerne les ragots et les médisances (dans lesquelles je peux tomber moi aussi :() Pour ce qui est de l’action, je trouve que c’est différent, il est bien justement de ne pas trop procrastiner et d’y aller, pour adapter ensuite le tir ;)

  7. Dorian

    Bonjour Charlotte,

    Parfait si tu es d’accord avec tout :)
    Ce test a bien des vertus, si je me souviens bien, tu en as également parlé sur ton blog il y a quelques temps.

    A bientôt.
    Dorian

  8. Bonjour Nicole,

    Les histoires inspirantes sont toujours bonnes à lire, je n’en ai pas fait une catégorie spéciale pour rien :))

    Hé oui, un mot de trop est souvent sorti trop rapidement. Mieux vaut savoir contrôler ce que l’on dit.

    Dorian

  9. Bonjour Luc,

    Et tu as bien raison ! La sagesse est bonne à prendre pour tous :)

    Bien amicalement,
    Dorian

  10. Tu sais Marjorie, je suis sûr que même le plus sage d’entre nous apprécie les ragots de temps en temps :)

    Je suis très partisan de « agir et rectifier ensuite » également mais il y a tout de même certaines règles à respecter dont les 3 de cette histoire peuvent en être…

    Merci à toi de ton message et à bientôt.
    Dorian

  11. Bonjour Dorian,
    j’aime beaucoup cette petite histoire.
    En thérapie, je rencontre beaucoup de personnes qui souffrent de ce que les gens racontent dans leur dos.
    Pourtant le problème n’est pas ce que disent les gens. Puisque c’est dans leur dos, ça ne doit pas être si important que ça.
    Par contre, je leur demande de s’intérroger sur celui qui transmet la rumeur…quel bénéfice à t-il , lui?

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge